Les feux de l’amour

Les feux de l’amour (spoiler) : qui sont réellement les parents de Christian sur TF1 ?

Adam et Nick se sont affrontés pendant plusieurs semaines pour la garde de Christian dans Les feux de l’amour sur TF1. Si Christian a un père biologique et un père adoptif, sa mère est décédée…

Le retour d’Adam (Mark Grossman) d’entre les morts n’a pas fait plaisir aux membres de la famille Newman, surtout à Nick (Joshua Morrow), dans Les feux de l’amour , en cette année 2022 sur TF1. Adam a voulu récupérer la garde de Christian, son fils biologique. Il a affronté Nick, père adoptif de l’enfant, dans un procès. Après de multiples rebondissements, Adam a fini par laisser la garde à Nick.

La mort de la mère de Christian dans Les feux de l’amour sur TF1
En revanche, certains téléspectateurs, n’ayant pas suivi par le passé Les feux de l’amour , s’interrogent sur l’identité de la mère de Christian. Il a pour maman adoptive Chelsea (Melissa Claire Egan), mais sa véritable mère est Sage (Kelly Sullivan)…

Après son faux mariage avec Adam, Sage s’est engagée avec Nick tandis qu’Adam était avec Chelsea. Mais, Sage et Adam ont fini par se retrouver et ont passé une nuit ensemble. La belle femme est tombée enceinte, mais ne savait pas si Nick ou Adam était le père de son enfant. Craignant que la grossesse de Sage ne lui cause des problèmes pour lui et Chelsea, Adam a changé le test ADN pour que Nick croit être le père.

Sharon n’est pas la mère de Christian
Après l’accouchement de Sage, le Dr Anderson a volé le nouveau-né et l’a donné à une Sharon (Sharon Case) délirante, qui pensait qu’elle était la mère de Christian. Des mois plus tard, les deux femmes ont réalisé ce qui s’était passé, mais Sage a été tuée dans un accident de voiture avant qu’elle ne puisse révéler la vérité à qui que ce soit d’autre.

Sharon a continué à faire semblant pendant plusieurs mois, mais la vérité a finalement éclaté et Nick a obtenu la garde de “son fils”. Finalement, Nick a appris qu’Adam était le père de Christian, mais il a quand même juré d’élever le garçon comme le sien.