Les feux de l’amour

Les feux de l’amour (spoiler) : changement radical pour Sharon et Adam sur TF1, les explications de la production

Depuis quelques mois, Josh Griffith est devenu le co-producteur exécutif et scénariste des Feux de l’amour sur TF1. Avec son arrivée, Adam et d’autres personnages sont revenus dans la série en ce printemps 2022.

Il y a quelques mois, Josh Griffith a succédé à Mal Young en devenant co-producteur exécutif et scénariste des Feux de l’amour sur TF1. Ainsi, depuis son arrivée au sein de la série, beaucoup de personnages, comme Sharon (Sharon Case), ont subi un changement radical tandis que d’autres, comme Adam (Mark Grossman) ou Chelsea (Melissa Claire Egan), sont revenus.

Dans une interview accordée à CBS Soaps In Depth, Josh Griffith revient sur son arrivée au sein du feuilleton. Pour lui, l’important est de « s’assurer que vous pouvez passer en douceur des histoires du précédent scénariste à ce que vous voulez faire ». Il ne faut pas que le public ait le sentiment de passer « de l’anglas au japonais ».

Un basculement pour les personnages des Feux de l’amour sur TF1 ?
Le scénariste revient également sur l’importance des personnages au sein d’un soap. Selon lui, Les feux de l’amour sont différents des autres feuilletons car « ce sont les personnages qui rendent la série unique et je pense que cela Les feux de l’amour particulièrement unique parce que nous avons tant de personnages qui existent depuis si longtemps. Ce sont eux qui marquent l’identité du soap. C’est leur apparence, leur vision, leurs désirs, leurs interactions ».

Josh Griffith pense que la raison pour laquelle Les feux de l’amour ont toujours réussi en affaires « est qu’il ne la considère pas comme une histoire d’affaires mais comme une histoire de pouvoir. Et quand vous raconter une histoire sur le pouvoir, alors c’est dramatique, intéressant et reliable. Il ne s’agit pas de vendre des actions, il s’agit de prendre des biens de quelqu’un d’autre ».

« Le but est de permettre à tous les personnages de pouvoir raconter leur histoire »
Le co-producteur exécutif revient sur sa façon de procéder pour les personnages : « Je pense que je suis assez doué pour entrer facilement dans la tête des personnages. Savoir ce qu’ils veulent et laisser cela guider mon histoire plutôt que d’imposer une intrigue à un ensemble de personnages. Mon histoire vient d’entrer dans leur tête et de poser la question : ‘que veulent-ils ? Qu’y a-t-il sur leur chemin ? Et cela se transforme en histoire. »

Josh Griffith affirme aimer « tellement tous les personnages ». Son défi en tant que rédacteur en chef de la série est de « trouver un moyen de donner aux personnages l’occasion de raconter leur histoire en un laps de temps aussi tronqué, hebdomadaire et quotidien ». Il ajoute : « Le but est de leur permettre à tous de pouvoir raconter leur histoire ».