Les feux de l’amour

Les feux de l’amour : scandale pour Mark Grossman sur TF1, pourquoi Adam divise les téléspectateurs pour son retour

En mars 2022, Adam a fait son retour dans Les feux de l’amour sur TF1. Désormais interprété par Mark Grossman, l’acteur n’a pas fait l’unanimité auprès des fans de la série…

En mars 2022, Adam a fait son grand retour à Genoa City, dans Les feux de l’amour sur TF1. Le fils de Victor était prétendu mort après l’explosion du chalet trois ans plus tôt. Ainsi, ce retour d’un personnage phare dans la série a été très observé par les fans du soap.

Mark Grossman a intégré le casting pour succéder à Justin Hartley dans ce rôle d’Adam. Un retour qui a fait le bonheur des fidèles de la série, mais également critiqué…

Mark Grossman trop jeune pour interpréter Adam dans Les feux de l’amour sur TF1 ?
Ce changement de casting a été critiqué par les fans du feuilleton. Avec l’arrivée de Mark Grossman, le rôle d’Adam a été rajeuni. Son prédécesseur, Justin Hartley, devenu l’une des stars de la série This Is Us , est âgé de 10 ans de plus. Le visage du nouvel interprète d’Adam paraît donc bien plus juvénile pour les inconditionnels du feuilleton.

La différence d’âge est également flagrante avec Greg Rikaart, l’interprète de Kevin Fisher, puisque les deux acteurs ont eux aussi dix ans d’écart alors que les deux personnages ont été très liés dans la série. Une anomalie remarquée par les fans. Par ailleurs, le rôle n’a rien d’enfantin puisque les enjeux et les motivations d’Adam dépassent largement les aspirations normales d’un homme à la trentaine bien entamée.

Adam trop présent
De plus, les fans ont également reproché le jeu et les facettes d’Adam. Ils trouvent que les scénaristes ont trop endurci le caractère du frère de Nick. Même si, dans les prochains épisodes, Adam s’est adouci et son interprète a pu élargir sa palette de comédien.

En revanche, l’exposition du personnage est dantesque et certains personnages ne sont plus à l’antenne. Après s’être fait passer pour mort, Adam a tendance à occuper tout l’espace pour certains qui qualifient le feuilleton « le show d’Adam ».