Ici tout commence

Khaled Alouach (Ici tout commence) : “Théo doit devenir meilleur que Teyssier”

Depuis son retour dans Ici tout commence, Théo est plus insupportable que jamais. Son interprète, Khaled Alouach, nous explique ce qu’il se passe dans la tête de son personnage et ses ambitions.

Depuis qu’il a remporté le prix Vatel, Théo n’est plus le même homme. Chaque soir, les férus d’Ici tout commence peuvent observer un Théo qui tend de plus en plus vers son père. C’est-à-dire un homme odieux, colérique, intransigeant voire même exaspérant. Et ce n’est que le début. “Il est toujours en phase de concurrencer son père, depuis le début sauf qu’il ne le sait pas encore. Il ne sait pas qu’il peut rivaliser avec lui”, nous explique son interprète, Khaled Alouach, qui reconnaît instantanément que son personnage “a vraiment pris le melon”.

Toutefois, il comprend le comportement de Théo. Pour lui, cela se justifie tout simplement parce que c’est le fils de Teyssier et qu’il a donc une réputation à tenir. “C’est le fils de Teyssier quand même. S’il ne devient pas meilleur que lui, c’est un peu un enfant raté, non ?”, s’interroge Khaled Alouach. Celui-ci nous promet d’ailleurs qu'”encore beaucoup de conflits avec son père” attendent les téléspectateurs et qu’ils “vont aller beaucoup plus loin qu’avant”. Cette récente prise de confiance en lui, Théo la doit à la cheffe Clotilde Armand (alias Elsa Lunghini). “Sauf qu’il a un peu trop pris la confiance”, nuance celui qui lui prête ses traits. Et d’analyser : “Il pense que c’est comme ça qu’il pourra se faire respecter alors que non, en fait, c’est par son travail et son talent, tout simplement.”

Khaled Alouach : “Personne ne volera le costume de Batman à Théo”
Une chose est certaine : Théo n’est pas près de laisser sa place de chef du Double A à ses camarades. “Personne ne volera le costume de Batman à Théo. C’est mort. Ils vont essayer mais le costume n’est qu’à une seule personne : Théo Teyssier”, s’amuse Khaled Alouach. Et s’il ne “comprend pas” toujours son personnage – “Plein de fois, en lisant le scénario, je dis : ‘T’es bête mon gars'”, nous avoue-t-il -, le comédien prend un malin plaisir à l’incarner. “Je kiffe trop. C’est trop cool de jouer le connard. Même en cuisine, je m’éclate. J’ai plein de liberté et ça change un petit peu de ce que je jouais avant”, détaille-t-il. Et de préciser : “Ce qui me plaît, c’est de valser entre fragilité et force, d’essayer de naviguer entre ces deux états et de pencher plus vers une confiance en soi au fur et à mesure.”

Retrouvez “Ici tout commence” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.