Ici tout commence

INTERVIEW. Catherine Marchal (Ici tout commence) : “Les 30 ans de l’Institut vont être explosifs”

Depuis quelques jours, Claire est au centre de l’intrigue d’Ici tout commence. A quelques jours du tant attendu menu des 30 ans de l’Institut, son interprète, Catherine Marchal, répond à nos questions.

NetPrince TV : Claire voulait pulvériser Louis lors de leur duel. C’est chose faite…

Catherine Marchal : J’adore ce mot ! On a l’impression qu’il y a eu un changement dans leurs rapports. Le côté professionnel a été mis en avant par rapport au personnel. Puisque cet événement des 30 ans est quelque chose d’unique, d’important. Claire est donc plus cheffe que maman. Ç’a joué dans le fait qu’elle tenait à remporter ce duel. D’ailleurs, ce n’est pas Teyssier qui le leur a imposé mais elle qui a soumis l’idée. Teyssier, lui, a sauté dessus parce qu’il adore ce genre de duel, de concours. Tout ce qui peut créer de l’action.

Vous nous aviez dit que Claire allait enfin couper le cordon avec Louis. Pourtant, elle accepte finalement de faire équipe avec lui pour le menu des 30 ans. Pourquoi ?

Absolument et je ne reviens pas dessus. Avec le recul, je pense que Claire a été touchée par l’intervention de Charlène et par la motivation de Louis. C’est cette motivation qui la fait flancher, non pas son côté maternel. Elle ne l’a pas fait parce qu’il est son fils, qu’elle veut lui montrer son amour, l’aider ou lui pardonner. Non, je pense qu’elle le choisit parce que c’est un excellent cuisinier. Et elle, elle veut réussir ce menu à tout prix. Elle a pris le meilleur pour ça et il se trouve que le meilleur, c’était Louis. Je pense que ça s’arrête là. Il n’y a rien de sentimental là-dedans.

C’est le meilleur mais il est insupportable.

Oui, et il l’a été en se comportant mal avec sa brigade. Mais j’ai remarqué dans les scènes et les dialogues de Claire, qu’elle ne lui cherchait plus d’excuse. Contrairement aux saisons passées, elle ne lui demande pas pourquoi il se comporte ainsi. Qu’est-ce qui ne va pas chez lui ? Qu’est-ce qu’elle peut faire pour l’aider ?, etc. Ce n’est plus ce mode de dialogue. Désormais, c’est : “Tu n’as pas à te comporter de la sorte et à mal parler à tes commis. C’est inexcusable et je ne veux pas que tu le fasses”. Elle lui dit même, face à Teyssier, de la fermer. C’est nouveau pour Claire de parler ainsi à son fils.

Catherine Marchal : “Une surprise arrivera au dessert”
Ce binôme fonctionne-t-il ?

Elle fait tout pour que ça fonctionne et effectivement, c’est le cas. Le but est que ce menu soit un succès, et cela va l’être.

Le jour J, tout se déroulera donc comme prévu ?

Tout va bien se dérouler mais je vous conseille vivement, chers téléspectateurs, de ne surtout pas louper l’épisode de vendredi. Je ne dirai rien de plus, si ce n’est que l’épisode va être explosif. La surprise arrive au dessert (rires).

Louis est actuellement en prise avec un site de cam girls.

On sent que Louis est mal à l’aise. C’est pour cela qu’il est odieux avec sa mère et ses commis. Il est embarrassé, pas seulement vis-à-vis de Charlène mais aussi de lui-même. C’est Livio qui nous fait transparaître ça. Parce que lui s’en fout. Pas vu, pas pris. Mais Louis ne partage pas ce point de vue-là, tout en ne pouvant s’empêcher d’aller sur ce site. Cette addiction, encore une fois, comble un manque affectif – de sa mère ou de son père qui ne l’a pas reconnu – qu’il aura toute sa vie. Je trouve intéressant de traiter ce point de vue. En filigrane, il y a un message profond. Parce que ces réseaux-là existent vraiment. Les jeunes filles qui se pseudo prostituent là-dessus, ça existe aussi.

Après cette intrigue, Claire sera-t-elle toujours aussi présente à l’antenne ?

Il va y avoir une petite période où je serai moins présente à l’image pendant quelques jours ou semaines mais je vais revenir en force après. Pour tout vous dire, j’ai tourné un Meurtres en Béarn avec Isabel Otero. Les auteurs font un travail énorme pour gérer nos allers et venues. Ils ont le grand talent de mettre en avant ou plus en retrait les personnages sans pour autant les faire sortir de l’Institut.

Retrouvez “Ici tout commence” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.