Ici tout commence

Ici tout commence (spoilers) : Théo menace Rose, Souleymane obtient gain de cause

Le 27 juillet dans Ici tout commence, alors que l’enquête a conclu au suicide d’Alban, Greg est toujours menacé de mort, tandis que Théo a menacé Rose permettant à Souleymane d’obtenir gain de cause.

Dans l’épisode d’Ici tout commence du mercredi 27 juillet, Deva (Kathy Packianathan) et Souleymane (Dembo Camilo) vantent les mérites de leur projet de permaculture à Théo (Khaled Alouach). Cela permettrait au Double A d’être totalement autonome en fruits et légumes. Mais le chef comprend rapidement qu’ils ont quelque chose derrière la tête. Ils lui annoncent donc que l’équipe pédagogique a décidé de détruire le potager pour construire des logements pour les masters. Ni une ni deux, Théo va à la rencontre de Rose (Vanessa Demouy) et Antoine (Frédéric Diefenthal) afin de leur faire comprendre que la provenance et la qualité des produits qu’ils travaillent grâce à Souleymane est cruciale. Il trouve dommage qu’ils ne s’en rendent pas compte. Surtout, s’ils poursuivent dans cette voie, ils se mettront le chef du Double A à dos. Ce qui n’est pas sans conséquence maintenant qu’il est lauréat du prix Vatel. Une menace qui a permis à Rose de réfléchir. Si bien qu’elle annonce à Clotilde (Elsa Lunghini) s’opposer finalement à la construction des logements sur le potager. A la place, elle cherche des maisons qu’ils pourraient transformer en résidence. Rose annonce l’heureuse nouvelle à Souleymane, qui éclate de joie et embrasse Deva, qui se sent enfin prête à aller plus loin dans leur relation.

Les parents de Solal (Benjamin Douba-Paris) sont de passage à l’Institut pour son anniversaire. Ils tiennent absolument à assister à un cours donné par la cheffe Listrac (Virginie Caliari), dans le cadre de son stage d’été. Axel (Thomas Da Costa) et Jasmine (Zoï Sévérin) remarquent instantanément la richesse des parents de Solal, mettant l’intéressé dans l’embarras. Ils se rendent ensuite au Double A pour déjeuner. Ils déplorent que leur fils ne veuille pas de leur aide financière, puis s’attaque à la formation qu’il suit qu’ils estiment pas à sa hauteur. A la place, ils souhaiteraient que Solal passe deux mois au Majestic où sa mère connaît bien le chef. Mais l’étudiant refuse fermement. Ils se proposent ensuite de passer un coup de fil au corps enseignant de l’Institut afin de leur expliquer à quel point leur fils est déterminé à entrer à Auguste Armand et ainsi mettre toutes les chances de son côté. Mais Solal ne veut pas bénéficier d’un quelconque piston et est obligé d’hausser le ton face à l’insistance de ses parents.

Alban s’est-il vraiment suicidé ?
Greg (Mikaël Mittelstadt) est désormais persuadé d’avoir tué Alban (Franck Libert). Lui et Marius (Damas Roy) sont prêts à se dénoncer à la police mais Eliott (Nicolas Anselmo) tente de les en dissuader. En vain. Greg décide toutefois d’y aller seul, puisque c’est lui qui était à la barre et qu’il s’agit du bateau de son père. Mais avant cela, il décide d’en parler à Benoît (Joseph Malerba), qui tombe des nues. Mais très vite, le chef Delobel reprend ses esprits et fait comprendre à son fils qu’il ne s’agit que d’un accident et que cela ne sert à rien de se punir pour ça. Mais leur discussion est interrompue par deux policiers qui leur annonce que l’autopsie réalisée sur Alban a conclu à un suicide. Puisque l’analyse toxicologique a révélé des traces d’un sédatif puissant. Les marques d’hélices sur son corps sont postérieures à la mort. Son corps a donc dû dériver et percuter le moteur d’un bateau. Benoît leur confirme qu’Alban était dépressif depuis plusieurs années. Il décide ensuite de rassembler les participants au championnat de pâtisserie pour rendre hommage au défunt.

Un moment d’émotion lors duquel Swan (Cyril Durel) attrappe tendrement la main de Salomé (Aurélie Pons). Geste qui n’est pas passé inaperçu auprès de Teyssier (Benjamin Baroche). Mais Swan n’en a que faire. Le directeur de l’Institut Auguste Armand vient donc à la rencontre des deux amoureux, tandis que le jeune homme pointe du doigt le fait que Teyssier n’était pas tendre avec Alban, sous-entendant qu’il est l’une des causes de son suicide. Celui-ci déplore son comportement et regrette de ne pas avoir vu le mal-être de son ancien camarade. De son côté, Greg est soulagé mais ce n’est ni le cas de Marius ni celui d’Eliott qui s’inquiètent pour Noémie (Lucia Passaniti) qui n’a toujours pas réapparu. Un peu plus tard, Anaïs (Julie Sassoust), Salomé et Enzo (Azize Diabaté) retrouvent Greg qui fait face à un mur tagué de l’hôtel Beaumont qui menace les coupables du meurtre d’Alban. Salomé prévient alors les chefs mais ces derniers refusent de faire quoique ce soit. Ils estiment que cela ne sont que des coups tordus dans le cadre du championnat mais ils ne sont absolument pas en danger. Greg est pourtant convaincu que la prochaine cible sera son père…

Retrouvez “Ici tout commence” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.