Demain Nous Appartient

Julie Debazac (Demain nous appartient) : “Nordine a intérêt à se tenir à carreau”

Depuis plusieurs mois, Nordine et Manon filent le parfait amour dans Demain nous appartient. Mais qu’en pense les parents de la jeune femme ? Julie Debazac et Kamel Belghazi répondent à nos questions.

Leur couple a mis du temps avant de s’installer. Si Manon a eu rapidement un crush pour Nordine, le lui dire était une tout autre histoire. Et même si les sentiments du jeune policier étaient réciproques, il a mis du temps avant de se lancer dans une telle relation. Déjà parce qu’il était déjà en couple avec Sophie, mais aussi parce que la mère de Manon n’est autre que… Aurore, sa supérieure hiérarchique. Mais finalement tout est bien qui finit bien dans le monde de Demain nous appartient. Une fois que les deux tourtereaux ont officialisé leur idylle, cela n’a pas fait de remous. Qu’importe la différence d’âge qui n’a même pas été un sujet pour les parents de Manon. “Ah ! Attendez, je vais réagir différemment. Je n’avais pas réalisé !”, nous avoue Julie Debazac, l’interprète d’Aurore. Et de renchérir avec humour : “Il a intérêt à se tenir à carreau. J’ai l’œil.”

L’arrivée de Nordine dans la vie d’Aurore et William a été plutôt chose aisée. “Ça a changé par rapport à Sofia”, remarque Kamel Belghazi, qui incarne ce “papa poule, un peu protecteur et taquin”. Cette fois, William “a pris un peu de maturité”, estime celui qui lui prête ses traits, avant de nuancer : “Tout en bordant quand même les choses. Il a des discussions très franches avec Nordine quand ça s’impose.” Ce qui n’a pas empêché quelques désagréments. Il faut dire que le médecin “a l’impression d’avoir été un peu ‘trahi’, pris pour un idiot” par Nordine et Manon après leur agression par le clown braqueur et alors que leur histoire était encore secrète. Julie Debazac, aussi, déplore que sa fille et son gendre de fiction lui “ont caché la relation pendant longtemps”.

Aurore et William “bousculés” par Nordine
Pour autant, son personnage prend un malin plaisir à charrier Nordine. Il faut dire qu’Aurore est à la fois la mère de sa petite-copine et sa supérieure hiérarchique au commissariat. “Je trouve ça rigolo, ça donne une situation qui est très chouette”, s’amuse Julie Debazac, avant de s’enthousiasmer : “En plus Youcef [Agal, alias Nordine, ndlr] joue merveilleusement ce côté embêté, pris sur le vif. On s’amuse beaucoup à faire ça.” Julie Debazac reconnaît toutefois que “c’est toujours difficile pour un parent de voir sa fille avoir un premier amoureux qui est important. C’est un peu étrange. Je pense que ça les bouscule un peu. Et en même temps, le personnage d’Aurore pense que c’est quelqu’un de bien. Donc elle est contente pour sa fille”. Sentiment partagé par Kamel Belghazi : “Je crois que tous les deux acceptent fondamentalement que leur fille a grandi”. Une situation qui rappelle quelques souvenirs de jeunesse au comédien. “Quand j’étais adolescents, les premières fois où j’allais chez les parents de mes petites-amies, franchement, je ne faisais pas le malin. J’arrivais sur la pointe des pieds…”, se remémore-t-il avec humour.

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.