Demain Nous Appartient

Ingrid Chauvin prête à tout plaquer pour Mimie Mathy ? Sa réponse cash !

Ce mercredi 7 septembre, Ingrid Chauvin a tenu à rassurer ses fans quant à son absence dans “Demain nous appartient”. Pas de panique… l’actrice ne quitte pas la série phare de TF1.

Vives inquiétudes pour les fans de Demain nous appartient ! Cela fait des années que ces derniers suivent avec avidité les aventures des Sétois. De l’arrestation de Sacha à la prise d’otage du Spoon en passant par le cœur brisé de Victoire, les téléspectateurs en ont vu de toutes les couleurs. Mais alors que les intrigues s’enchaînent sur TF1, les aficionados s’étonnent de voir Ingrid Chauvin prendre ses distances avec la création de Frédéric Chansel, Laure de Colbert, Nicolas Durand-Zouky, Éline Le Fur, Fabienne Lesieur et Jean-Marc Taba. Pas de panique, la comédienne de 48 ans n’a pas l’intention de tourner le dos à la série. Si elle s’éloigne un temps de DNA, c’est dans l’unique but de se consacrer à un autre projet.

« Je m’absente un petit mois »
Sur son compte Instagram, l’actrice a tenu à rassurer sa communauté. « À tous les inquiets, je ne quitte pas Demain nous appartient, je m’absente juste un petit mois pour les besoins du tournage de TF1 de Joséphine Ange Gardien. Je vous embrasse tendrement », écrivait la compagne de Philippe Warrin en story. Ce n’est pas la première fois qu’Ingrid Chauvin collabore avec Mimie Mathy. En 2020, elle s’était d’ailleurs confiée sur le tournage d’un épisode au sein duquel elle incarnait une maman atteinte d’un cancer du sein. « Je suis tombée sous le charme du personnage. C’est un très beau message à communiquer », avait-elle expliqué dans les colonnes de Paris Match. À l’époque, celle qui incarne Chloé Delcourt dans Demain nous appartient avait tout de même eu beaucoup de mal à s’éloigner de son fils. « Tom est un bébé rassurant, extrêmement paisible, serein et détendu. Malgré tout, il m’est difficile de le lâcher du regard, ne serait-ce que quelques secondes. […] Me séparer de lui est un supplice. Mais je sais également qu’il est important de poursuivre mon métier. Cela décuplera le bonheur de nos retrouvailles ». De touchantes confidences.