Demain Nous Appartient

Demain nous appartient: Victoria Abril victime de sexisme plus jeune !

Ce samedi 23 avril, Victoria Abril est l’invitée de Nikos Aliagas dans le Portrait de la semaine pour l’émission 50‘Inside. L’occasion pour la star de Demain nous appartient de se confier sur sa jeunesse. NetPrince TV vous dit tout !

LES RÉVÉLATIONS DE VICTORIA ABRIL
Née à Madrid, en Espagne, Victoria Abril s’est livrée à cœur ouvert sur son enfance. Une période difficile pour cette fille née hors mariage. « J’étais un fruit du péché, ma mère ne s’était pas mariée avec mon père, donc on n’avait rien. On n’avait même pas le droit d’avoir une maison. On était parqués dans des internats ».

Cependant, l’actrice a vite ressenti le besoin d’avoir les mêmes droits que les hommes. « À l’époque, j’étais une fille qui voulait être un garçon. Pas tellement sexuellement parlant. Surtout, je voulais avoir les droits d’un garçon », a-t-elle confié à Nikos Alias, avant d’enchaîner :

« À l’époque, tu sortais de ta famille et tu avais un mari, et ce mari te donnait par écrit la permission de travailler, de voyager, d’avoir un compte en banque, la permission de vivre« .

Toutefois, tous ces diktats de la société madrilène ne l’ont pas empêché de se faire un nom en Espagne, avant de connaître le succès en France.

En 1977, elle fait la connaissance du cinéaste Vicente Aranda. Celui-ci lui offre son premier rôle au cinéma, dans le film Je veux être une femme (Cambio de sexo en VO). Victoria Abril joue alors le rôle d’un garçon qui veut être une fille.

Grâce à ce film, elle est vite promue comme l’une des étoiles montantes du cinéma espagnol. L’actrice enchaîne alors les rôles, devient même la muse du réalisateur Pedro Almodovar.

En France, elle devient célèbre grâce à la série Clem, diffusée sur TF1, avant d’intégrer le casting du feuilleton Demain nous appartient.

VICTORIA ABRIL INTÈGRE LE CASTING DE DEMAIN NOUS APPARTIENT
Après avoir joué dans huit saisons de Clem, Victoria Abril rejoint Ingrid Chauvin dans le feuilleton Demain nous appartient sur TF1.

L’actrice campe le rôle de Rebecca Flores, une star de la chanson en exil et surtout, la mère de Raphaëlle, jouée par Jennifer Lauret.

« Je trouve Rebecca irrésistible. Elle est hermétique au désarroi, rien ne peut l’arrêter« , avait-elle confié auprès de Télé Star. « C’est une performance qui demande une préparation physique et une concentration mentale extraordinaires. Je ne sais pas comment ceux qui sont là depuis le début font pour réaliser un tel exploit quotidiennement. Je leur tire mon chapeau ».

« Rebecca Flores est sans doute le personnage le plus complexe et complet de ma carrière. Le plus intense et positif », a-t-elle ajouté avant de conclure : « Rebecca va me manquer, tout comme les équipes et la bienveillance de chacun. J’espère que le public va l’aimer ».

Eh oui, Victoria Abril n’a fait que quelques apparitions dans le célèbre feuilleton Demain nous appartient. La comédienne est actuellement à l’affiche de la pièce Drôle de genre. Un spectacle à découvrir jusqu’au 14 mai au Théâtre de la Renaissance à Paris.

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.