Demain Nous Appartient

Demain nous appartient : Une fusillade éclate à Sète ! Un snipeur tire en plein jour sur Samuel et Victoire…

Le tireur fou de Sète fait de nouveau des siennes ! Samuel, Victoire et Anne-Marie se font tirer dessus en plein jour, à la villa. Heureusement, super Aurore veille au grain !

On ne le répétera jamais assez, s’il fait bon vivre sous le soleil sétois, la ville est pleine de danger. En tout cas dans Demain nous appartient. Depuis qu’il a hérité du haras de sa tante, Samuel est en danger, ainsi que son entourage. Soraya en a fait les frais en tombant de cheval et en étant blessée par un coup de fusil provenant de la forêt. Traumatisée par cet accident, Anne-Marie elle aussi a des séquelles. Elle entend désormais des voix et a des pertes de mémoires. Dans un nouvel extrait en avance de DNA, dévoilé sur le site de MyTF1, on découvre que la situation est de plus en plus critique. Un individu armé s’introduit en plein jour dans la résidence où vivent Samuel (Axel Kiener) et Victoire (Solène Hébert) et leurs voisins Aurore, William et leur fille Manon. Le visage dissimulé sous une cagoule et entièrement vêtu de noir, l’agresseur vise Samuel, Victoire et Anne-Marie, alors qu’ils prennent le petit-déjeuner sur la terrasse. Dans un réflexe de survie, Samuel renverse la table dont il se sert de bouclier pour se mettre à l’abri des balles et protéger Victoire et Anne-Marie. Mais le tireur s’acharne…

Aurore, la super-héroïne du jour, pousse le tireur à s’échapper et ce dernier perd un indice en route…
Alors qu’elle se repose tranquillement dans son salon, Aurore (Julie Debazac) entend les bruits de feu. Sans attendre, elle s’empare aussitôt de son arme et sort dans le jardin pour surprendre le criminel. Une chance que la policière ait été de repos à cet instant précis. Le tireur la vise et tire droit dans sa direction. Aurore parvient heureusement à éviter le coup de feu et rétorque sur l’assaillant. En panique alors qu’il est en train d’essayer de recharger, le tireur est obligé de prendre la fuite, en laissant son arme au sol… Grâce à l’intervention d’Aurore, Victoire, Anne-Marie et Samuel s’en sont sortis indemnes. Encore mieux, la policière a donc recueilli un indice déterminant pour l’enquête avec l’arme de l’agresseur.

Qui peut en vouloir autant à Samuel et quelle sera sa prochaine tentative ?
Si celui-ci portait des gants, le modèle du fusil aidera sûrement la police à progresser dans une enquête qui jusqu’ici patine. Paul, le palefrenier du haras – qui était considéré comme un suspect plausible – a un alibi pour l’agression de Soraya, et la silhouette de l’agresseur que l’on peut apercevoir dans cet extrait semble trop filiforme pour qu’il s’agisse de lui. Il cache pourtant quelque chose, mais si ce n’est pas lui qui est aux trousses de Samuel, peut-être que celui qui se cache derrière tout cela est Diane, la femme dont il fallait se méfier selon la tante de Samuel. Renaud lui aussi semble cacher des informations à Samuel. Le médecin s’en tirera-t-il sain et sauf à la prochaine tentative ?

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.