Demain Nous Appartient

Demain nous appartient (spoilers) : Sète est-elle la cible d’un tueur en série ?

Le 3 mai dans Demain nous appartient (TF1, 19h10), le secret de Brigitte éclate au grand jour, Victor retombe dans ses anciens travers et Sara s’élance sur la piste d’un tueur en série…

Dans l’épisode de Demain nous appartient du mardi 3 mai 2022, Brigitte (Catherine Jacob) a passé la nuit avec Pierre (Laurent Olmedo) et William (Kamel Belghazi) et Bénédicte (Honorine Magnier) s’inquiètent de ne pas la voir rentrer. Ils se demandent toujours qui est l’amant de leur mère. Dorian (Rayane Huber), qui sait parfaitement avec qui est sa grand-mère, se montre rassurant. Au même moment, Brigitte rentre chez elle et assume avoir passé la nuit avec son amant. Pantois, William et Bénédicte demandent à Aurore (Julie Debazac) de les aider à enquêter sur l’amant de Brigitte. Plus tard, William et Aurore suivent Brigitte jusque sur la jetée et découvrent, choqués, que Pierre est son amant. Au même moment, Dorian met Manon (Louvia Bachelier) dans la confidence. En apprenant ce qui se passe entre sa grand-mère paternelle et son grand-père maternel, l’adolescente est dévastée. Elle était persuadée que Régis (Francis Perrin) et Brigitte finiraient par se réconcilier. En dernier recours, Manon appelle son grand-père et le met au courant de la situation. Régis décide de prendre le premier train du lendemain pous récupérer sa femme.

À l’hôpital, Victor (Farouk Bermouga) remarque qu’un patient ne va pas très bien et lui conseille de s’entretenir avec Christelle (Ariane Séguillon). En la croisant dans le couloir, il prend des nouvelles de ses enfants. L’assistance sociale lui révèle qu’elle et Sylvain ont décidé d’investir dans un pied-à-terre à Paris pour permettre à leurs enfants d’en profiter tout en mettant leur argent en sécurité. Victor salue cette initiative, mais laisse entendre que certains investissements sont plus intéressants que l’immobilier parisien. Christelle est intriguée. Un peu plus tard, Timothée (Grégoire Champion) surprend son père en train de regarder des tableaux coûteux sur internet. Ce dernier lui révèle qu’il a posé les jalons pour se faire aider par Christelle. Timothée n’est pas sûr que cela soit une bonne idée. Si son père s’en prend de nouveau à quelqu’un, il pourrait retourner en prison. Victor lui promet de ne faire de mal à personne.

Dans l’après-midi, Victor passe rendre visite au propriétaire de la galerie Mercure. Rapidement, il jette son dévolu sur un tableau et demande à son ami de lui en faire une copie. Ce dernier hésite, mais accepte finalement de retravailler avec lui. Plus tard, Victor passe un coup de fil à Christelle et lui vante les mérites d’un peintre coloriste. Il lui propose de se rendre à la galerie Mercure avec elle, ce qu’elle accepte. En entendant Victor parler au téléphone, Sophie (Carole Bianic) le soupçonne de retomber dans ses anciens travers en essayant de vendre une copie au prix d’un tableau original. Victor nie en bloc, mais Sophie n’est pas dupe. Dans la soirée, Victor présente le tableau à Christelle. Le propriétaire de la galerie Mercure lui propose de le lui vendre pour 160 000€. Au vu de la somme, Christelle décide de prendre du temps pour réfléchir.

Un tueur en série sévit à Sète
Sara (Camille Genau) est bouleversée par la mort de Violette Lenoir, la fleuriste retrouvée assassinée dans son arrière-boutique par Alex. En effet, Violette était une amie de sa mère, et elle-même la connaissait bien. Mobilisés sur la scène de crime, George (Mayel Elhajaoui) et Damien (Adrien Rob) constatent que le corps a été déplacé et mis en scène post-mortem. Chez les Delcourt, Alex n’a pas dormi de la nuit. Chaque fois qu’il ferme les yeux, il revoit Violette, les bras en croix et les yeux grands ouverts, entourée de fleurs. Chloé (Ingrid Chauvin), elle, ne comprend pas comment une telle chose a pu arriver, Violette étant jeune et en bonne santé. Alex lui fait comprendre que Violette a probablement été assassinée. D’ailleurs, il se souvient avoir entendu du bruit en entrant dans sa boutique. C’est sûrement lui qui a fait fuir l’agresseur.

Au commissariat, Béatrice (Sophie Michard), la mère de Sara, est entendue par Martin (Franck Monsigny). Elle lui révèle que Violette venait de rompre avec son petit ami, un homme qu’elle semblait craindre. Un mois plus tôt, en effet, Béatrice avait croisé le dénommé Carl à la boutique et Violette avait tout fait pour la retenir, comme si elle ne voulait pas se retrouver seule avec lui. Plus tard, l’autopsie révèle que Violette Lenoir est morte d’une crise cardiaque. De plus, un cocard apparu post-mortem révèle qu’elle a été frappée au visage avant d’être empoisonnée par son agresseur. C’est seulement ensuite que son corps a été mis en scène. En parallèle, Chloé passe au Spoon pour partager ses idées de décoration pour le mariage de Bart (Hector Langevin) et Louise (Alexandra Naoum). Le couple demande l’avis de Vanessa (Victor Dauxerre), mais la cheffe cuisinière n’a pas la tête à ça. Fidèle cliente de Violette, elle est bouleversée par la nouvelle de sa mort.

Comme Vanessa, Gaëlle est choquée d’apprendre que la fleuriste a été assassinée. L’idée qu’un tueur soit dans la nature ne la rassure pas. Tristan (Mathieu Alexandre) essaye de la rassurer, en vain. Au poste, Damien trouve l’ADN d’un certain Carl Dargot sur le corps de Violette. Connu des services de police, il a déjà été arrêté pour violences conjugales. Sara comprend qu’il s’agit de l’ex-petit ami de Violette. Avec Karim (Samy Gharbi), elle va l’interpeller. Au même moment, une silhouette gantée extrait une rose d’un récipient de digitaline, une substance stimulant le rythme cardiaque…

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.