Demain Nous Appartient

Demain nous appartient (spoilers) : Sacha Girard échappe encore à la police

Le 19 septembre dans Demain nous appartient (19h10, TF1), l’enquête pour retrouver Sacha Girard bute devant un nouvel obstacle. Pendant ce temps le sort du petit Mathis est toujours en suspens.

Dans l’épisode du lundi 19 septembre de Demain nous appartient, la police se rend au port pour questionner les dockers et savoir s’ils ont aperçu Sacha Girard (Renaud Roussel), qui se cache sous le nom de Grégory Lamiel. En voyant la police débarquer, un homme essaie de prendre la fuite avant d’être rapidement rattrapé pour emmené au commissariat pour être questionné. Après avoir été un peu cuisiné par Martin (Franck Monsigny) et Sara (Camille Genau), il avoue qu’il a vendu un billet à Sacha mais ils communiquaient à distance par téléphone, et il ne savait pas donc qu’il s’adressait au criminel. Quand l’homme a reconnu Sacha, il demandé de payer le double de ce qui était prévu, pour couvrir les risques pris par le passeur. Seulement Sacha a refusé et une bagarre a éclaté, suite à laquelle l’homme a poussé Sacha du quai, en plein sur les rochers.

Dans sa chute, Sacha s’est brisé la cheville et l’homme s’est dépêché de déguerpir avant qu’il ne puisse se relever. Il affirme à Sara et Martin que c’est la dernière fois qu’il a vu le malfrat. Pendant ce temps à l’hôpital, William (Kamel Belghazi) croise son collègue Philippe, qu’il n’avait pas vu depuis plusieurs jours. Ce dernier est venu faire des radios car il serait tombé sur son voilier. Lorsqu’il jette un œil aux radios en question un peu plus tard, William voit bien que Philipe a souffert de nombreux coups au crâne, dont un porté avec un objet contondant. Renaud (Pierre Deny) est d’accord et dit à William d’écouter sa conscience et qu’il est prêt à le couvrir. De son côté Philippe rentre chez lui et retrouve sa femme sur le canapé et, non loin, Sacha Girgard qui la tient en joue… De retour au commissariat, Georges (Mayel Elhajaoui) n’a trouvé aucune trace d’un embarquement au nom de Grégory Lamiel au départ de Sète. Ils en concluent que Sasha est toujours en ville et qu’il se cache quelque part.

Sacha prend la fuite
Sachant qu’il est blessé, les enquêteurs se demandent s’il a pu rester trois semaines sans aucun soin. Ils posent donc la question à William, qui vient d’arriver pour venir chercher Aurore (Julie Debazac). En entendant que leur fugitif est gravement blessé et pourrait avoir contraint un médecin de l’aider, William pense à Philippe et explique aux policiers qu’il est peut-être lié à leur affaire. Seulement quand la police débarque chez Philippe, ils le trouvent ligoté avec sa femme et le médecin leur apprend que Sacha a pris la fuite… De son côté, Dan (Charles-Eric Petit) se rend chez le procureur qui liste tous les reproches que sa femme lui fait pour obtenir la garde exclusive de Mathis (Léandre Castellano-Lemoine) pendant que le jeune garçon passe en visite médicale avec Benjamin (Alexandre Varga). Le médecin se rend compte que Mathis a une énorme charge mentale et s’occupe de beaucoup de choses chez lui pendant que son père, qui a deux jobs, travaille. Tandis que le procureur Perraud (Xavier Deluc) va se confier sur cette affaire à sa fille, qui lui conseille d’accepter la demande de la mère, Benjamin en parle à Alma, à qui il confie qu’il sera impartial dans son rapport mais que cela ne jouera pas en la faveur de Dan.

Enfin de son côté, Timothée retrouve une vie normale auprès de ses proches. Malgré les compliments de son père qui l’a trouvé très courageux, Timothée (Grégoire Champion) est travaillé par sa capture et notamment par le grave délit qu’il a été obligé de commettre pour Valentin (Thibaut Cattelin). Selon lui, s’il avait été courageux, il se serait opposé à Valentin. C’est la raison pour laquelle, lorsque Judith (Alice Varela) vient le remercier au Spoon où il est avec son père, Timothée est gêné et répète ensuite à Victor (Farouk Bermouga) qu’a rien d’un héros, et qu’il a juste agi dans son propre intérêt pour ne pas être tué. Plus tard alors qu’il se promène avec Elsa (Bertille Boros-Turquin), Timothée reçoit l’appel d’un journaliste qui lui demande de lui accorder une interview. Elsa a du mal à comprendre pourquoi son petit-ami refuse, mais Timothée répète qu’il n’a rien d’héroïque alors que la jeune femme pointe du doigt le fait que grâce à lui, Valentin n’agressera plus personne.

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.