Demain Nous Appartient

Demain nous appartient (spoilers) : la véritable identité d’Adam dévoilée

Le 2 septembre dans Demain nous appartient, un suspect dans l’agression d’Elsa est placé en garde à vue, Mona veut devenir la cheffe du Spoon, tandis que la véritable identité d’Adam est dévoilée.

Dans l’épisode de Demain nous appartient du vendredi 2 septembre, Adam (Alain Le Bars) continue de faire tourner les têtes. Maud (Sixtine Dutheil) et Jack (Dimitri Fouque) ne sont pas insensibles à son charme non plus. Voir toutes ces personnes graviter autour du nouveau commence à inquiéter Nathan (Adher). Il a peur que dans son nouvel établissement, Angie (Louise Marion) aussi craque pour le beau gosse du lycée. Néanmoins, Dorian (Rayane Huber) tente de le rassurer avec humour. Sauf que cela finit par se retourner contre lui. Puisque Nathan le met en garde : Camille (Elisa Ezzedin) a également un petit crush pour Adam. Pendant le cours de français, ce dernier arrive en retard et s’installe en toute discrétion au fond de la salle mais son arrivée n’a pas échappé aux élèves qui n’ont plus d’yeux que pour lui. François (Emmanuel Moire) l’interroge donc sur le thème du retour qu’il évoque mais il s’en sort avec une pirouette. Après les cours, alors que Charlie (Clémence Lassalas) se rend chez François, elle ne retrouve plus ses clés. C’est donc… Adam qui lui ouvre. L’adolescent est en réalité le fils de François. Charlie s’approche alors de son chéri pour l’embrasser mais celui-ci a un mouvement de recul. Il s’est senti gêné parce que c’est la première fois qu’il s’affiche devant son fils avec une autre femme que sa mère. Mais il admet avoir mal réagi et remercie sa chère et tendre d’avoir été si compréhensive et d’avoir tout de suite accepté cette nouvelle situation.

Après avoir vendu ses vêtements en ligne, Mona (Catherine Benguigui) s’est trouvé un nouveau passe-temps : cuisiner. Elle a passé la nuit à préparer des lasagnes. Elle passe ensuite au commissariat pour en apporter à Georges (Mayel Elhajaoui) et ses collègues. De quoi embarrasser son fils. Mais tous sont conquis par son plat qu’ils trouvent délicieux. Peu après, elle a pris la direction du Spoon où elle a fait croire à Audrey (Charlotte Gaccio) que Bart (Hector Langevin) l’avait engagée. De retour dans son établissement, le jeune homme demande donc des explications à Mona. Celle-ci rétorque simplement que ses clients en ont marre de ses burgers et que, puisqu’ils cherchaient un chef, elle a décidé de s’octroyer le poste, ne laissant pas à Bart la possibilité de refuser. D’autant que les fameuses lasagnes ont beaucoup de succès auprès des clients. Néanmoins, Bart signale à Mona que c’était l’affaire d’une fois. Il estime en effet que Mona est trop vieille pour gérer une cuisine. Pour autant, elle n’a pas dit son dernier mot et compte bien arriver au Spoon avec une carte qui fera sensation pour que convaincre Bart de l’embaucher. Pour cela, elle a donc demandé l’aide de Georges et de Nathan.

Gaëtan placé en garde à vue mais a-t-il vraiment agressé Elsa ?
Sara (Camille Genau) pointe du doigt le fait qu’Elsa (Bertille Boros-Turquin) semble être victime de revenge porn et lui demande si elle n’a pas un ex qui aurait voulu se venger. Mais ce n’est pas le genre des garçons avec qui elle est sortie précédemment. En revanche, Elsa mentionne Gaëtan (Victor Senegas) qui ne comprend pas qu’elle refuse de sortir avec lui et qui, depuis, insiste. Au lycée, les élèves compatissent tous pour Elsa, à l’exception justement de Gaëtan qui en profite pour provoquer Timothée (Grégoire Champion). A tel point que le jeune homme finit par lui donner un coup de poing dans la figure. Alors que Gaëtan allait répliquer, Adam n’a pas hésité à s’interposer et à le menacer. Peu après, Gaëtan est convoqué par Sara, où il nie être lié aux photographies d’Elsa nue et à leur diffusion. Toutefois, Sara découvre que son téléphone est truffé d’images de l’adolescente. Pour autant, Damien (Adrien Rob) n’a rien de probants concernant les photos où elle apparaît nue. Gaëtan continue donc de nier. Sauf que lors de la perquisition de son domicile, les policiers ont mis la main sur le bracelet d’Elsa qui était caché dans un livre. L’adolescent est donc placé en garde à vue. Au même moment, alors que Judith (Alice Varela) est installée sur un banc, un homme cagoulé la surveille depuis une bouche d’égoût

De son côté, le procureur Perraud (Xavier Deluc) a convoqué Martin (Franck Monsigny) dans son bureau ainsi que Lisa (Naïma Rodric). Il estime que le commandant à fait une erreur en suspectant Sacha (Renaud Roussel) de l’agression d’Elsa et déplore qu’il ait perdu la trace du fugitif. S’il concède ne pas avoir réussi à arrêter ce dernier, Martin fait tout de même remarquer qu’ils ont avancé sur l’affaire Elsa Massari. Surtout, il préfère ne pas perdre son temps et retourner sur le terrain puisqu’ils sont en sous-effectif. D’autant que diligenter une enquête de l’IGPN n’aide pas son service. De retour au commissariat, Lisa tient à signaler à Martin qu’elle n’est pas du même avis que le procureur et estime qu’il a fait du bon travail. Elle lui fait comprendre qu’ils sont du même bord.

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.