Demain Nous Appartient

Demain nous appartient (spoilers) : Garance passe aux aveux et prend une terrible décision

Le 6 avril dans Demain nous appartient, un personnage fait son grand retour à Sète, Raphaëlle ment à Chloé, tandis que Garance passe aux aveux et prend une décision radicale.

Dans l’épisode de Demain nous appartient du mercredi 6 avril, Sara (Camille Genau) et Karim (Samy Gharbi) ont retrouvé la trace du véhicule dans lequel Gabriel (Martin Mille) a été enlevé mais ils sont arrivés trop tard. Celui-ci a déjà été détruit, leur annonce un employé de la casse. Après vérification, il s’avère en réalité que la grue a eu un problème technique. La voiture n’a donc pas été compressée. En ouvrant le coffre, les policiers y découvrent un Gabriel extrêmement affaibli. A l’hôpital, celui-ci affirme au commissaire que la coupable de cet enlèvement est Garance (Esther Valding) parce qu’elle a compris qu’il avait des doutes sur elle. Sara et Damien (Adrien Rob) doutent de la capacité physique de celle-ci à mettre Gabriel dans un coffre de voiture. La présence d’un complice n’est donc pas exclue. Mais Karim refuse que Garance soit interrogée dès maintenant faute de preuves suffisantes, au grand dam de Sara. Noor (Sahelle de Figueiredo) et Charlie (Clémence Lassalas) prennent des nouvelles de Gabriel mais le jeune homme craint pour sa vie. Il a peur que Garance finisse ce qu’elle a commencé. Et prévient ses amies qu’elles sont également en danger tant qu’elle ne sera pas derrière les barreaux. Surtout, il doute que la police ait pris ses accusations au sérieux.

Sara et Roxane (Raphaële Volkoff) découvrent que Garance s’est inscrite sur une page privée Facebook quelques semaines après l’incendie. Elle y témoigne d’une agression sexuelle pour laquelle elle n’a pas porté plainte. Leur théorie est donc que Garance a quitté la soirée plus tôt et tombée dans un couloir sur Romain Melville (Enzo Bianciotto) qui l’a agressée et qu’elle l’a tué par accident ou légitime défense. Elle a peut-être également demandé de l’aide à l’un de ses camarades – qui serait encore son complice – pour enterrer le corps. La suspecte a envoyé une vidéo à Sara, Charlie et Olivier (Erik Stouvenaker) dans laquelle elle passe aux aveux. Elle explique avoir réussi à attraper une barre en fer du chantier pendant que Romain l’agressait. Elle l’a frappé au visage et il est tombé par terre, mort sur le coup. Elle a ensuite tiré son corps jusqu’à la cave du lycée pour l’y enterrer. Puis elle a attendu la fin de la soirée pour mettre le feu au lycée. Et lorsqu’Alizée (Fanny Reaver) a débarqué à Sète, elle a paniqué et s’est débarrassée d’elle. Elle avoue également avoir agressé Chloé (Ingrid Chauvin) et s’en être pris à Gabriel. Néanmoins, elle sait qu’elle ne supportera pas la prison et préfère donc en finir. Son père se précipite donc à l’hôpital et prévient la police. Au même moment, ce qui semble être Garance se jette dans le vide et s’écrase au sol, gisant dans une mare de sang…

Un personnage de Demain nous appartient fait son grand retour à Sète
Les présentations officielles entre Stanislas (Yannick Laurent) et Camille (Elisa Ezzedine) se sont déroulées à merveille. Mais l’homme veut encore profiter d’un tête-à-tête avec Raphaëlle (Jennifer Lauret) et préfère donc décommander Chloé et Alex (Alexandre Brasseur) de la balade en mer prévue la veille. Alors que les Decourt sont en train de se préparer, Raphaëlle les appelle pour annuler, prétextant que son compagnon est malade. Si Chloé comprend parfaitement, elle n’en est pas moins déçue, elle se réjouissait de sortir avec un autre couple. Finalement, ils s’offrent une balade en amoureux au port. Sauf qu’ils y découvrent Raphaëlle et Stanislas sur le bateau de celui-ci. Ce qui confirme le ressenti de Chloé à l’égard de ce dernier. Elle ne comprend pas non plus pourquoi son amie lui a menti sur cela. Elle aurait compris qu’ils veuillent s’octroyer un tête-à-tête. Une présence que Raphaëlle a observée, en se cachant derrière la barre du navire. Néanmoins, elle ne peut s’empêcher de culpabiliser. Elle a peur que Chloé et Alex les ai vus. Stanislas lui promet donc qu’il se rachètera auprès des Delcourt.

Quelqu’un a demandé à voir Bénédicte (Honorine Magnier) et William (Kamel Belghazi) à l’hôpital. C’est leur mère Brigitte (Catherine Jacob) qui est de retour à Sète, puisqu’elle souhaite passer davantage de temps avec ses petits-enfants. Mais sa présence ne semble guère enchanter ses enfants. D’autant qu’ils ont mis en location la maison de leurs parents durant leur absence. William lui suggère donc de s’installer chez Bénédicte, puisque ses filles ne sont pas à Sète. En allant chez Bénédicte, elle pourra profiter de Dorian (Rayane Huber). Mais l’ostéopathe rétorque que chez William il y a plus de place, contrairement à chez elle où ils se marchent déjà dessus à trois. Alors que le frère et la sœur se renvoient la balle, Brigitte comprend qu’ils ne veulent pas d’elle chez eux. Finalement, c’est chez son aîné qu’elle va crécher. A la fin de la journée, Brigitte est exténuée. Elle n’a pas réussi à faire une sieste que ce soit dans la chambre de Sofia (Emma Smet) ou dans celle de Manon (Louvia Bachelier). Elle a besoin de dormir orientée nord. Elle fait mine de vouloir prendre un hôtel. William convainc donc Aurore (Julie Debazac) de laisser leur chambre à sa mère. Au cours d’un chaleureux dîner en famille, Brigitte leur révèle avoir quitté Régis (Francis Perrin). Elle l’aime mais elle ne pouvait pas continuer à vivre ainsi. Elle a besoin de se sentir libre. Elle a donc décidé de s’installer définitivement à Sète.

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.