Demain Nous Appartient

Demain nous appartient (spoilers) : assoiffée de sang, Vanessa prend Victoire en otage

Le 26 mai dans Demain nous appartient (TF1, 19h10), Stanislas continue de manipuler Raphaëlle, Brunet s’allie à Sophie Novak et Vanessa prend Victoire en otage…

Dans l’épisode de Demain nous appartient du jeudi 26 mai 2022, au petit-déjeuner, Camille (Elisa Ezzedine) annonce à sa mère que les parents de Dorian (Rayane Huber) l’ont invitée à passer le week-end prochain à Marseille. Raphaëlle (Jennifer Lauret) s’y oppose, prétextant que sa fille doit se concentrer sur ses révisions du bac. Comprenant que sa mère essaye de l’éloigner de Dorian, Camille se met en colère. Lorsque Stanislas (Yannick Laurent) s’en mêle, l’adolescente se montre odieuse avec lui. Raphaëlle la réprimande, mais Camille lui rétorque qu’elle sera gentille avec son mec lorsqu’elle sera gentille avec le sien. Plus tard, Camille retrouve Dorian au Spoon et lui annonce que sa mère ne veut pas la laisser partir à Marseille. Dès qu’il est question de lui, Raphaëlle agit de manière irrationnelle. Dorian s’interroge. Avant, Raphaëlle l’aimait beaucoup. Il ne comprend pas ce qui a pu se passer.

Dans l’après-midi, Camille invite Dorian chez elle pour réviser. Stanislas les surprend, et lui fait remarquer que sa mère n’apprécierait peut-être pas la présence de son petit ami. Camille n’en a que faire. Sa relation avec Dorian ne regarde pas sa mère. De plus, Dorian sera parti avant que Raphaëlle ne rentre. Faussement compréhensif, Stanislas laisse les deux adolescents réviser mais prévient Raphaëlle de la présence de Dorian aussitôt sorti de la maison. En l’apprenant, l’avocate décide de rentrer plus tôt et surprend sa fille avec son petit ami. Elle s’empresse de mettre Dorian dehors, et finit par dire à Camille que son petit ami la trompe. L’adolescente tombe des nues.

À 9 heures pétantes, Brunet (Farouk Bermouga) débarque chez les Moreno pour récupérer sa maison. La veille, Charlie (Clémence Lassalas) a organisé une dépendaison de crémaillère et a volontairement laissé dégénérer les choses. Résultat, la maison est sens dessus dessous. En le découvrant, Brunet se met en colère, mais les Moreno jubilent et quittent la maison sans se retourner. En arrivant à l’hôtel, Christelle (Ariane Séguillon) s’inquiète pour Charlie, qui vit désormais seule dans sa chambre. Elle a peur que la jeune fille ne se sente un peu seule. Sylvain (Arnaud Henriet) se montre rassurant, et il a raison. De l’autre côté du couloir, Charlie se réjouit de pouvoir désormais accueillir François (Emmanuel Moire) dans l’intimité. Complice, le couple partage un moment intime. De son côté, Brunet annonce à Timothée (Grégoire Champion) qu’il a récupéré leur maison. Il prétend que les Moreno ont accepté de lui rendre le temps qu’il se refasse, mais l’adolescent n’est pas dupe. Il soupçonne son père d’avoir fait quelque chose de malhonnête et préfère ne pas revenir habiter avec lui. Brunet lui promet que rien ne pourra le faire retourner en prison, mais Timothée ne croit plus en ses promesses. Un peu plus tard, Brunet invite Sophie Novak (Caroline Bianic) et lui propose d’être sa partenaire. Avec elle, il pourra non seulement exploiter les failles du système, mais aussi échapper à la prison.

Vanessa prend Victoire en otage
Poignardé par Vanessa (Victoire Dauxerre), Georges (Mayel Elhajaou) est hospitalisé. Heureusement, la plaie est peu profonde et le policier ne gardera aucune séquelle de l’incident. Vanessa, elle, a pris la fuite après avoir appelé les secours. La police est sur le qui-vive, et Georges ne supporte pas de les laisser travailler sans lui. Malgré ses huit points de suture et les recommandations de Victoire (Solène Hébert), il décide de retourner au travail. De leur côté, Martin (Franck Monsigny) et Roxane (Raphaële Volkoff) font un point sur l’enquête avec le procureur Perraud (Xavier Deluc). Ce dernier pense que Vanessa est déjà loin, mais Martin n’en est pas si sûr. Dans la vie, seule deux choses sont importantes pour Vanessa : son travail et son couple avec Georges. Il y a donc une forte possibilité pour qu’elle essaye de recontacter son petit ami…

À la sortie de l’hôpital, Victoire demande à Georges de prendre soin de lui. Ce dernier la remercie pour tout ce qu’elle a fait pour lui. Même séparés, il a vraiment de la chance de l’avoir dans sa vie. Touchée, Victoire le prend dans ses bras avant de le laisser partir en voiture avec Nordine (Youcef Agal). Un peu plus loin, la tête dissimulée sous une capuche, Vanessa les observe. Très inquiète pour Georges, Victoire rentre auprès de Samuel (Axel Kiener). Ce dernier essaye de la rassurer. Maintenant que Georges est sous protection policière, rien ne devrait pouvoir lui arriver. Une fois Samuel parti, Victoire se fait couler un bain. Armée d’un couteau, Vanessa s’introduit dans la maison et ordonne à Victoire de s’habiller. Discrètement, Victoire compose le numéro de Samuel, qui décroche et comprend que sa petite amie est en danger. Tandis que ce dernier prévient la police, Vanessa menace Victoire avec son couteau. Elle est persuadée que Victoire essaye de se rapprocher de Georges pour le récupérer. Victoire nie en bloc, mais la copycat de Mercier ne veut rien entendre. Avec un pot de fleurs, elle assome Victoire, qui tombe au sol.

Quelques minutes plus tard, Samuel avec Georges et Martin. Malheureusement, Vanessa a déjà pris la fuite et a emmené Victoire avec elle. Georges décide de géolocaliser le portable de Victoire, mais l’appareil est resté dans la salle de bain. Au même moment, Victoire se réveille dans le repère de Vanessa. À quelques mètres d’elle, des flacons de digitaline et des roses tigres. Victoire supplie Vanessa de la laisser partir, mais la copycat de Mercier a une autre idée en tête. Tuer Victoire comme elle a tué toutes les autres, avant de lui enfoncer une rose tigre dans la gorge…

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.