Demain Nous Appartient

Demain nous appartient (spoiler) : Robin / Victor, quelle fin sur TF1 ?

Robin finit par passer aux aveux dans Demain nous appartient. Martin le confronte à Victor, commanditaire des sabotages en juillet 2022 sur TF1…

Demain nous appartient , qui a fêté son cinquième anniversaire le dimanche 17 juillet 2022, dévoilera la suite de ses aventures inédites ce lundi 18 juillet à partir de 19h15 sur TF1. Face à une série de conflits, Sofia précipitera son départ de Sète. Justin sera hospitalisé suite à une tentative de suicide.

Dans les prochains épisodes de Demain nous appartient, Justin (François Viette) finit par passer aux aveux. Il dénonce son complice : Robin (Dominique Guillo), qu’il accuse d’être à l’origine de l’explosion lors de l’inauguration du nouveau mas d’Alex (Alexandre Brasseur), de l’accident de Judith (Alice Varela) et de l’empoisonnement des huîtres.

Les aveux de Robin dans Demain nous appartient
Martin (Franck Monsigny) arrête et place en garde à vue Robin. Le frère d’Alex avoue être l’auteur des sabotages contre le mas d’Alex. Concernant la mort de Noa (Tristan Jerram), il rejoint la version de Justin : il s’agissait d’un accident. Mais Robin prend soin de cacher un secret aux enquêteurs. S’il martèle qu’il a agi par pure jalousie envers Alex, les sabotages ont été commandités par Victor (Farouk Bermouga).

Au grand dam de Martin, Robin protège Victor. Le commandant Constant ne lésine pas sur les moyens pour le faire lâcher le nom du commanditaire des sabotages. Robin finit par craquer. Il avoue que Victor se cache derrière toute cette affaire. Son objectif était de saboter le nouveau mas d’Alex pour l’acquérir à bas prix. Le père de Timothée (Grégoire Champion) a pour ambition de le raser pour y construire un hôtel.

Victor démasqué sur TF1 ?
Martin décide d’organiser une confrontation entre Robin et Victor. Robin assure que Victor s’est engagé à lui verser 100.000 euros s’il parvenait à pousser Alex au départ du mas. Il le nommerait, en outre, chef d’atelier. Victor nie fermement les faits. Il martèle avoir agi de manière transparente et légale. Il n’a pas caché qu’il voulait racheter le mas pour construire un hôtel. Martin n’a aucune preuve pour démontrer qu’il est bien le commanditaire des sabotages…

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.