Demain Nous Appartient

Demain nous appartient : “Sacha n’est pas fou !” Renaud Roussel explique les motivations de son personnage

Surpris du retour de son personnage dans le feuilleton, un an après son éviction, Renaud Roussel défend Sacha bec et ongles dans sa folle cavale.

On le pensait coincé à tout jamais derrière les barreaux, sans espoir d’un jour regoûter à la liberté. Pourtant c’est une toute autre destinée qui attendait Sacha, interprété par Renaud Roussel (en colère après son éviction de l’an dernier), en cette fin d’été. L’ancien coach sportif, devenu serial killer après trois meurtres de femmes à son actif (Clémentine Doucet, Vinciane Allard et Julie Laval), vit cette semaine une nouvelle intrigue. En effet, un an après son emprisonnement, Renaud Roussel a été rappelé pour une arche inédite le replaçant au coeur du feuilleton.

Gaspard complice de l’évasion de Sacha
Depuis lundi, Sacha met à exécution un plan machiavélique aidé par son fils Gaspard avec qui il a secrètement repris contact. Pour orchestrer sa libération, le criminel n’y a pas été de main morte : il a demandé à son ado de voler un zodiac puis faire semblant d’être en colère contre lui au parloir afin de lui passer un rasoir. Sacha a ensuite fait une fausse tentative de suicide afin d’être transporté à l’hôpital d’où il a pu fuir grâce à Gaspard qui, habillé en médecin et en possession du badge volé du Dr Ventura, libère son père et quitte la chambre avec lui après avoir tasé Loïc.

“Pour lui, la survie est plus forte que tout”
Quelle mouche a piqué Sacha ? Pourquoi s’est-il lancé dans un projet aussi dingue d’évasion ? “J’ai essayé de comprendre”, nous a confié Renaud Roussel, “Je pense que, pour lui, la survie est plus forte que tout”, analyse-t-il, ajoutant que Sacha est “quelqu’un de très instinctif, qui ne réfléchit pas”, ce qui peut le pousser à rattraper ses bêtises par d’autres bêtises en chaîne. Peut-on douter de sa santé mentale ? “Il n’est pas fou Sacha”, réagit immédiatement Renaud Roussel qui perçoit plutôt son personnage avec un gros instinct animal. “Il agit comme un animal, cherchant à retrouver la liberté, le plus important pour lui. Sacha c’est quelqu’un qui est à la fois humain mais quelque part c’est un animal aussi”, conclut-il.

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.