Demain Nous Appartient

Demain nous appartient rend hommage à une de ses réalisatrices décédées !

Elle s’appelait Valérie Paillard. Elle n’avait que 41 ans. Et Demain nous appartient va beaucoup la regretter. Femme de l’ombre, elle faisait partie des réalisateurs de la série. NetPrinceTV vous explique tout sur cet hommage rendu par TF1.

UN ÉCRAN NOIR EN SIGNE D’HOMMAGE
Car ce 29 août, les fans de la série ont vu leur série débuter avec une dizaine secondes de retard. Dix secondes prises par un écran noir. Dessus, TF1 écrit de manière très sobre « en hommage à Valérie Paillard ». Un moment très dur.

Très dur, car les fans de Demain nous appartient ne connaissent pas Valérie Paillard. Et pourtant, depuis cinq saisons, ils la voient tous les jours. Ils ont pu aimer ses idées. Et aussi voir ce que cette jeune femme savait faire. Son décès a endeuillé TF1 à la fin du mois de juillet.

Alors que les épisodes demandent des idées et de la rigueur, les réalisateurs s’épaulent. Parmi eux, DNA pouvait compter sur Valérie Paillard. D’abord première assistante, elle était passée par la case « planneuse ». Puis elle a fini par réaliser certains épisodes.

Parmi les épisodes pour lesquels elle a mis la main à la pâte, celui diffusé ce 29 août. Demain nous appartient a donc choisi de lui rendre hommage. Et ainsi de dédier cet épisode à celle qui était maman d’une petite fille.

L’Association Française des Assistants Réalisateurs de fiction a aussi voulu rendre hommage à sa membre disparue. Dans un communiqué suivi d’un tweet, l’asso tient à faire part de son chagrin. Mais aussi de sa reconnaissance envers Valérie Paillard.

DEMAIN NOUS APPARTIENT : LA SÉRIE EN DEUIL
Car avant de rejoindre DNA, la réalisatrice a aussi travaillé dans le cinéma. Elle a par exemple fait partie de l’équipe de Philippe Lachaud. Ella a donc travaillé à ses côtés pour réaliser Babysitting. L’assistante réalisatrice a aussi suivi Nicolas Benamou pour réaliser A Fond.

Demain nous appartient pleure donc l’une de celles dont les idées font le succès de la série. L’AFAR lui rend un joli hommage. « C’est sous le choc et avec une très grande tristesse que nous avons appris le décès soudain de Valérie Paillard. »

« Valérie était une jeune première assistante compétente, reconnue et appréciée de tous, écrit encore l’asso. Pleine d’énergie et pleine de vie, elle portait en elle une joie de vivre. »

Partie à l’âge de 41 ans, elle laisse derrière elle le souvenir d’une femme impliquée. Elle travaillait « avec sérieux, droiture, exigence et justesse ». Et même si les fans de Demain nous appartient ne le savent pas, elle laisse sans doute de belles idées derrière elle.

Car pour réaliser des épisodes, comme celui de l’incendie, le travail et la pression sont immenses. Il faut aussi dire que cet épisode est l’un des plus chers payés par DNA. Et dans ce genre de cas, les équipes doivent faire le meilleur travail possible.

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.