Demain Nous Appartient

Demain nous appartient : la technique radicale d’Emma Smet pour pleurer à l’écran

Interprète de Sofia dans Demain nous appartient, Emma Smet a dû ruser pour être capable de pleurer devant les caméras… La comédienne a choisi une technique radicale.

Tout le monde n’est pas capable de pleurer sur commande… Même les acteurs ! Alors parfois, les comédiens doivent user de stratagèmes et donner de leur personne. Emma Smet aura du mal à dire l’inverse. Interprète de Sofia depuis juillet 2019 dans Demain nous appartient, la jeune femme est passionnée par son métier. “Exprimer le chagrin, la rage, des émotions avec lesquelles je ne suis pas à l’aise m’a toujours attirée”, confie-t-elle dans les colonnes de Paris Match, ce jeudi 14 avril. Mais pour ce premier rôle, Emma Smet a dû mettre en place une technique radicale et redoutable pour réussir… à pleurer ! “La première fois que j’ai pleuré devant une caméra, j’avais puisé dans des souvenirs douloureux. Plus jamais ! L’état de tristesse perdure trop”, s’est-elle souvenue. Et d’ajouter : “La fois suivante, j’ai préféré me mettre un doigt dans l’œil”.

Et ses talents de comédienne ont séduit les téléspectateurs comme les professionnels du métier. Car en plus de Demain nous appartient, la jeune femme a récemment joué dans une pièce de théâtre, le Jeu de la vérité, écrite par Philippe Lellouche. “La veille (de la première, ndlr), j’ai essayé de ne pas y penser mais ça n’a pas marché, j’ai passé une nuit blanche. Le soir même, on s’est retrouvés, on a dansé pour évacuer le stress, j’ai fait une petite prière et je me suis lancée, nous confiait la jeune actrice. Contrairement à mes partenaires, j’ai vingt minutes d’attente avant d’entrer en scène, je suis sur le côté, je les regarde tout en martyrisant ma boule antistress. Et je conserve sur moi une pièce dorée porte-bonheur.” Un nouveau défi pour lequel elle a été aidée par sa maman, Estelle Lefébure.

Emma Smet, une “guerrière” “pétillante”
“Elle a partagé quelques astuces de respiration, par exemple, et m’a recommandé de ne pas regarder le public. Ce qui est un très bon conseil, racontait Emma Smet à Télé 7 Jours. Je crois qu’elle avait surtout envie que je fasse l’expérience seule et que je découvre les choses par moi-même.” Après la télé et le théâtre, Emma Smet va se lancer au cinéma puisqu’elle joue dans Les Segpa d’Ali et Hakim Bougheraba, en salles le 20 avril prochain. “Nous avons commencé par filmer la scène finale. C’était difficile à jouer, avec une palette d’émotions différentes à exprimer. Elle a tout donné immédiatement, très à l’aise sur ce tournage aux côtés de Marseillais décomplexés et chambreurs, ont expliqué les réalisateurs à Paris Match. Elle a été pétillante comme un petit soleil. Mais attention, Emma est aussi une guerrière.” Une grande carrière l’attend !

Retrouvez “Demain nous appartient” du lundi au vendredi sur NetPrince TV.